Le Cookie Américain le plus génétiquement modifié : Il est la cause du foie gras et du cancer de l’estomac !!

Loading...

Les cookies de la marque Oreo sont les favoris de la famille américaine typique, avec plus de 22 variétés disponibles aux États-Unis. Cependant,leur délice n’est pas en adéquation avec leur valeur nutritive quasi-nulle et leurs risques sur la santé …

Les Cookies d’Oreo sont populaire depuis leur introduction sur le marché américain, il y a plus de 100 ans déjà, mais des recherches récentes ne se sont pas gênés à révéler des atrocités ignobles sur la composition de cookies industriels vraisemblablement inoffensifs.

Loading...

Les horribles mystères des cookies d’Oreo :

l4étude qui concerne cette découverte a révélé que consommer des cookies Oreo a le même effet sur le cerveau que celui de la consommation de cocaïne.
Les étudiants du Connecticut College et leur professeur de neurosciences ont mené cette étude sur les biscuits Oreo en étudiant minutieusement la réaction du système cérébral. Lorsque ces cookies sont administrés à des rats de laboratoire, ils produisent la même réaction que lorsqu’ils reçoivent de la cocaïne.
oreo
«Notre recherche soutient la théorie selon laquelle les aliments riches en matières grasses et en sucre stimulent le cerveau de la même façon que les médicaments», a déclaré le professeur Joseph Schroeder. Autrement, le fait de ne pas résister à certains biscuits délicieusement sucrés s’explique par une pharmacodépendance voulue et planifier.
Le même effet a été constaté, à forte intensité cette fois-ci, lorsqu’on associait un biscuit Oreo à des médicaments forts comme la cocaïne ou la morphine. Les cookies ont stimulé le centre de plaisir dans le cerveau de la même manière, et dans certains résultats, la réponse du cerveau était encore plus forte que celles d’un médicament.
Pour que vous puissiez réellement cerner le vrai danger des cookies d’Oreo, la suite de cet article vous rapproche du processus de fabrication en s’arrêtant sur les dangers de chacun de ses ingrédients …

Voici pourquoi les cookies d’Oreo sont un vrai danger pour votre santé et ce qu’ils contiennent comme ingrédients :

Voici pourquoi les cookies d’Oreo sont un vrai danger pour votre santé et ce qu’ils contiennent comme ingrédients :

Commençons d’abord par les ingrédients :
SUCRE, FARINE NON RISQUE, FARINE NON RISQUE, FARINE DE BLÉ, FERRÉ DE BLÉ, NIACINE, FERRÉ RÉDUIT, MONONITRATE DE THIAMINE [VITAMINE B1], RIBOFLAVINE [VITAMINE B2], ACIDE FOLIQUE), HUILE DE CONOLA HAUTE OLEIQUE ET/OU HUILE DE PALME ET/OU, HUILE DE SOYA, CACAO (TRAITEMENT AVEC ALKALI), SIROP DE MAÏS À HAUTE FRUCTOSE, CORNSTARCHE, SAUVEGARDE (, SODA DE CUISSON ET / OU, PHOSPHATE DE CALCIUM), SEL, LÉCITHINE DE SOYA, VANILLINE, ARÔME ARTIFICIEL, CHOCOLAT.

Fer réduit :

Est le produit restant de rouille qui a été dé-rouillé en appliquant un courant électrique et de l’hydrogène à la rouille.

Acide folique synthétique

C’est un acide folique fabriqué synthétiquement et introduit en grande partie dans des médicaments contre la bactérie Lactobacillus Casei.

Sucre et sucre de maïs (sirop de maïs à haute teneur en fructose) :

Le SHTF devrait vraiment être évité à tout prix. Dans quelques études, les rats nourris de SHTF ont gagné 300% de matières grasses de plus que ceux qui sont nourris de sucre régulier ou de sucre à partir de fruits. Il crée de la graisse autour du cœur et a été lié à des dommages au cerveau chez les enfants.

Lécithine de soja :

En tant qu’ingrédient génétiquement modifié, la lécithine de soja peut causer le cancer du sein, sans compter ses effets négatifs sur la fertilité et la reproduction qui peuvent conduire à des anomalies comportementales et cérébrales.

Huile de canola à haute teneur en acide oléique :

C’est l’un des ingrédients récents qui a été modifié pour devenir riche en graisses mono-insaturées et pauvres en matières grasses polyinsaturées. L’huile de canola est une plante génétiquement modifiée; développée au Canada à partir de la plante de colza et qui fait partie de la famille des plantes de la moutarde. D’ailleurs, le Canada a versé à la FDA une somme de 50 millions de dollars canadiens pour que cette culture soit enregistrée et reconnue comme «sûre».

L’huile de soja

Le soja a la plus forte source de phytoœstrogènes que toute autre nourriture. Les phytoœstrogènes sont des œstrogènes à base de plantes qui imitent l’effet de l’œstrogène dans notre corps. La consommation de cette huile est liée au cancer du sein, l’endométriose, les fibromes utérins, l’infertilité et une faible libido.

Le phosphate de calcium :

L’ingestion du phosphate de calcium est lié à des effets secondaires comme les nausées/vomissements, la perte d’appétit, la constipation, les maux d’estomac, la perte de poids inhabituelle, les changements mentaux/d’humeur, le changement de la quantité d’urine, de la douleur osseuse/musculaire, l’urination accrue, la faiblesse musculaire, la fatigue avec un rythme cardiaque rapide et déséquilibré.
Loading...