Semblable à l’Opium : Voici le meilleur analgésique naturel qui se développe dans votre arrière-cour … à votre insu !!

Loading...

La laitue sauvage est une plante populaire et antique. Elle possède des propriétés médicinales exceptionnelles que tout le monde semble avoir oublié. Une ancienne utilisation de ce légume suscite aujourd’hui la polémique et intéresse plus d’un …

Dernièrement, la laitue sauvage a été utilisé comme un substitut à l’opium, en 1880 tout précisément. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on l’appelait parfois «l’opium pauvre», en référence à l’effet analgésique très fort de l’opium.

Le curieux passif de la laitue sauvage :

La laitue sauvage a été utilisée par les Indiens Hopi pour induire des états euphoriques doux de temps à autre et demeure toujours et encore utilisée, aujourd’hui en France, comme un sédatif relativement léger.

Cette laitue hybride est un croisement entre un pissenlit et un chardon, avec la propriété de pouvoir soulager la douleur avec succès en raison de sa sève laiteuse résineuse.

opiumweed

D’ailleurs, le Lactucarium est le nom de la sécheresse de la sève végétale, sans oublier que les principaux composés actifs de lactucarium sont appelés lactupicrine, lactucine et lactucopicrin, avec des effets analgésiques équivalents à l’ibuprofère, comme ce fut démontré sur des souris de laboratoire.

Cette plante a été également utilisée pendant la période victorienne et dont les effets ont été transcrits sur papier dans des publications polonaises de plantes médicinales du 19ème siècle.

Bien que la laitue ne contienne pas d’opium, elle a les mêmes propriétés et les mêmes effets que celui-ci pour soulager la douleur, mais comment devrions-nous la consommer pour en profiter …

Voici comment consommer la laitue sauvage de manière à en faire un analgésique naturel (6 effets divers) :

Voici comment consommer la laitue sauvage de manière à en faire un analgésique naturel (6 effets divers) :

  • Contre l’anxiété :

La laitue sauvage a un léger effet sédatif qui la rend idéal pour soulager une anxiété.

Loading...
  • Contre l’insomnie :

La laitue sauvage a longtemps été utilisée comme traitement de l’insomnie.

  • Pour soulager la douleur et la tension :

La laitue sauvage est également appelée « laitue d’opium » en raison de son effet similaire à celui de l’opium. Elle est parfaite pour soulager la douleur et la tension.

  • Contre la Migraine/maux de tête :

La laitue sauvage est capable de réduire la fréquence et la sévérité des migraines.

  • Contre l’asthme :

La laitue sauvage a été utilisée à l’origine comme traitement de l’asthme. Même maintenant, beaucoup de gens prétendent que leur utilisation de l’herbe de cette laitue évite plusieurs problèmes graves liés à l’asthme.

  • Comme un euphorique doux :

L’effet opiacé est le petit charme de la laitue sauvage. La laitue sauvage provoque un sentiment d’euphorie douce, très similaire aux drogues douces et opiacés, bien qu’elle ne contienne pas d’opiacés réels et effectifs. Non seulement sa consommation est légale, mais elle fournit un effet similaire aux opiacés sans pour autant vous droguer ou vous faire perdre la raison.

Manger la laitue à des doses élevées peut causer des nausées, des vomissements, de l’anxiété et des étourdissements. Ainsi, il est probablement préférable de ne pas l’utiliser dans une salade.

Comment utiliser la laitue sauvage comme analgésique naturel ?

Quand une tige ou une feuille de la laitue sauvage est brisée ou découpée, elle déversera une sève laiteuse épaisse. Cette sève peut être transformée en une teinture alcoolique (Lactucarium). Sinon, les feuilles fraîches et les feuilles fleuries peuvent être teintées, séchées et prises dans un thé, inhalées comme de la fumée, fumées comme une cigarette ou moins souvent sous forme de gélules.

Environ 1,5 gramme de sève de la salade d’opium doit être infusé dans un thé. Il est censé avoir un goût sucré. Environ seulement 0,25 grammes sont fumés dans une pipe. L’effet est considérablement plus puissant lorsque cette sève est fumée.

Loading...